Formation diplômante
Remise à niveau
Formation sur mesure

Publié le samedi 30 juillet 2022

Auteur: Académie des métiers

LE SALAIRE DE L’APPRENTI EN 2022

L’alternance offre deux gros avantages. Le premier est d’acquérir de l’expérience professionnelle en même temps que l’on prépare un diplôme. Le deuxième est de pouvoir être rémunéré pour tout ça. Quel est le salaire d’un apprenti en 2022 ? Détails et montants selon ton type de contrat en alternance.

Préambule

Tout d’abord, si tu suis une formation en alternance, tu dois très certainement savoir qu’il existe deux types de contrat : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Selon le contrat, le salaire de l’apprenti est différent.

Le montant du salaire apprenti est calculé sur la base du salaire minimum de croissance mensuel (Smic). Au 1er janvier 2022, le Smic avait été revalorisé de 0,9% %. Au 1er mai 2022, celui-ci augmente automatiquement de nouveau de 2,65 %, en raison de l’inflation.

Le Smic 2022 brut horaire est donc porté à 10,85 € (contre 10,57 € depuis le 1er janvier 2022), soit 1 645,58 € / mois pour un contrat de 35 heures hebdomadaires.

LE SALAIRE APPRENTI EN CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Si tu souhaites réaliser un contrat d’apprentissage ou que tu te trouves déjà en apprentissage, il faut savoir que la rémunération est différente en fonction de ton âge mais également de ton année d’études.

Il est bon de rappeler que le salaire en apprentissage est exonéré de charges sociales. Cela signifie que le salaire brut est le même que le salaire net. Depuis le 1er janvier 2019 et la réforme de l’apprentissage, tu peux signer un contrat d’apprentissage jusqu’à 29 ans.

MAJORATION DE SALAIRE ET CAS PARTICULIERS EN CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Si tu es amené à faire des heures supplémentaires, les conditions de rémunération applicables sont identiques que pour les autres salariés de l’entreprise. A noter qu’un apprenti mineur ne peut pas faire plus de 5 heures supplémentaires par semaine. L’accord de l’inspecteur du travail et l’avis du médecin du travail sont dans ce cas nécessaires.

Tu peux bénéficier d’une majoration de salaire de 15 points si tu remplis les trois conditions suivantes :

Tu signes un contrat d’un an ou de moins d’un an
La qualification recherchée est en rapport direct avec celle qui résulte du diplôme ou titre précédemment obtenu
Tu prépares un diplôme ou titre de même niveau que celui précédemment obtenu
Comme tu l’as compris, ton niveau de rémunération en apprentissage dépend de ton âge. Si en cours de contrat tu changes de tranche d’âge, alors ton nouveau salaire est appliqué à compter du 1er jour du mois suivant ta date d’anniversaire. Par exemple, tu as 20 ans à la signature de ton contrat le 4 septembre, tu touches donc 43 % SMIC en 1ère année. Tu fêtes tes 21 ans le 20 février. A partir du 1er mars, ton salaire passera donc automatiquement à 53 % du SMIC.

Dernière particularité à souligner. Si tu prépares une licence professionnelle en 1 an, tu bénéficies d’une rémunération correspondant à une 2ème année de contrat.

LE SALAIRE D’UN APPRENTI EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, il faut savoir que le salaire de l’apprenti dépend de l’âge mais également du niveau de formation (ou de qualification) avant le contrat de professionnalisation.

Dans ce deuxième cas, les diplômes et titres concernés sont : le bac pro et le bac technologique, le CAP, le BP, le BTS, la licence pro et le diplôme d’ingénieur. Si tu es donc titulaire d’un bac général (donc non professionnel), et que tu signes un contrat de professionnalisation, c’est la « rémunération de base » qui s’applique. 55 % ou 70% du SMIC en fonction de ton âge.

Si tu as 26 ans ou plus, ta rémunération en contrat de professionnalisation ne pourra pas être inférieure au SMIC ou à 85 % de la rémunération minimale prévue par les dispositions conventionnelles.